Publié le

La chantepleure, curiosité pour jardiniers

La chantepleure, c’est l’ancêtre de notre arrosoir, une drôle de poterie en forme de cloche, avec un fond percé. Dès le Moyen-Âge, les jardiniers l’utilisent pour arroser semis et petites plantes.

 

 

 

 

Pour remplir l’arrosoir, il suffit de le plonger dans l’eau, qui remonte à l’intérieur par les trous situés dans la base.

En bouchant l’ouverture en haut de l’arrosoir, on l’empêche de se vider.

 

On le déplace ensuite au-dessus des plantes à arroser et on relâche le pouce pour laisser l’air entrer et l’eau sortir.

 

La chantepleure est une poterie poétique, qui « chante » quand on la remplit et « pleure » en se vidant. Fabriquée en grès, elle peut rester dehors en toute saison (à condition de ne pas être immergée).

Voir les chantepleures Si la pluie…

Laisser un commentaire